A lire ailleurs

Contrôle social

Appel à manifester contre l’état d’urgence le 30 septembre à Lille

Depuis le choc provoqué par les attentats de novembre 2015, la France est sous état d’urgence. Les préfets peuvent à leur guise ordonner des perquisitions, des arrestations, des assignations à domicile et interdire des rassemblements. Ce dispositif s’est rapidement révélé pour ce qu’il est, une arme contre la contestation et le mouvement social. Depuis, on ne compte plus les militant.es interdits de manifestations et les rassemblements prohibés. Derrière la rhétorique anti-terroriste, l’État s’est doté préventivement des moyens d’écraser celles et ceux qui contestent. A tel point que ce dispositif, sensé être temporaire, va être intégré au droit commun en novembre dans le cadre d’une énième loi antiterroriste. L’état d’urgence va devenir permanent alors que le gouvernement de Macron engage une des pires réformes du salariat jamais entreprises.

Contrôle social

Pas le droit à l’erreur...

Parallèle entre la vie des élus et celle des précaires touchant le RSA, deux poids, deux mesures. Les contrôles augmentent pour ces derniers et sont de plus en plus intrusifs.

Contrôle social

Pourquoi nous rejetons le citoyennisme

Que les choses soient claires, nous ne considérons pas notre positionnement sur cette question comme étant supérieur aux autres, ni comme le seul valable. Néanmoins, nous voulons apporter notre contribution au débat. Nous trouvons que la question du citoyennisme et des attitudes militantes qui s’y rapportent n’est pas, ou peu, posée frontalement (de même que d’autres questions, qui seront abordées dans de prochains textes), ceci sans doute par peur de faire tomber l’illusion de l’unité, et nous souhaitons faire la démonstration que la tendance hégémonique des discours emprunts de citoyennisme, loin de donner de la vigueur aux mouvements sociaux, les affaiblit considérablement. Lu sur Paris-luttes.info

Contrôle social

[Brest] Des bisous pour les un-es, des pavés pour les autres

Communiqué anti-répression du Collectif brestois contre la loi travail. En soutien à tou-te-s nos camarades qui subissent la répression, policière et/ou judiciaire, le collectif brestois contre la loi travail vous envoie des bisous et des brouettes de pavés ! On pense à vous, et à nos propres copain-es brestois-e-s qui luttent à nos côtés !

Face à la répression, solidarité et autodéfence !

Publiez !

Comment publier sur LePressoir-info.org?

LePressoir-info.org est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail lepressoir chez riseup.net