Éducation - partage des savoirs

Analyses > Éducation - partage des savoirs

ASTUCE GJ #2 - DECORER UN RADAR

Pourquoi ? Le radar est une machine à cash qui génère environ 1 milliard d’euros par an. Et tous les conducteurs le savent : ces gros engins sont souvent placés là où ils rapportent le plus et non là où il y a le plus d’accidents. Dépasser la vitesse autorisée de quelques km/h et c’est l’amende, souvent ressentie comme une pénalité injuste. Mais qui gère donc ce juteux business ? Des sociétés privées dont la fonction première est de faire de l’argent : Atos Worldline, Docapost, Sagem… Et où va l’argent ? Plus de 30% est distribué au financement des cabines, aux campagnes de communication et à l’envoi des courriers aux contrevenants. Moins de 30% sert aux infrastructures routières. Moins de 20% bénéficie aux collectivités territoriales. Et le reste sert à rembourser la dette !

Analyses > Éducation - partage des savoirs

ASTUCE GJ #1 - DEBLOQUER UN PEAGE

Pourquoi ? Les autoroutes de France ont été privatisées et coûtent désormais une fortune si vous avez le malheur de les emprunter. Ces sociétés gagnent en moyenne 350 000 euros par kilomètre par an ! Soit plus de 3 milliards d’euros chaque année pour des infrastructures qui ont été payées par le contribuable. C’est d’autant plus scandaleux que la plupart des multinationales qui les gèrent pratiquent l’optimisation fiscale pour payer un minimum d’impôts sur le territoire français.

A lire ailleurs > Éducation - partage des savoirs

Une histoire du mouvement autonome au Pays basque

Biarritz a reçu le G7 du 24 au 26 aout, il nous semble intéressant de revenir sur une partie de l’histoire récente du Pays Basque.
Cette brochure revient sur le contexte de luttes qui traversait le Pays basque dans les années 70, et plus spécifiquement sur la naissance d’un mouvement autonome libertaire en son sein.
Cette brochure est un extrait du livre : les luttes autonomes dans l’Espagne des années 70
Repris du site d’information libre Rebellyon

Infos locales > Éducation - partage des savoirs

Victoire judiciaire : l’université Paul Valéry Montpellier 3 condamnée pour répression anti-syndicale.

Le verdict est implacable concernant la répression anti-syndicale visant le SCUM opérée par Patrick Gilli : l’intégralité des conclusions présentées par la direction universitaire sont rejetées par le tribunal. Cerise sur le gâteau : notre affaire n’était pas plaidée par un avocat, mais par un élu étudiant : il s’agit clairement d’une claque.
Nous demandons des excuses publiques à Patrick Gilli et nous relayons à nouveau la demande de démission qui lui a été faite par des milliers d’étudiants, enseignants et personnels de l’université Paul Valéry

Infos locales > Éducation - partage des savoirs

Précarité, retraites : Crèpes et comité d’action à Paul Valéry

Les étudiants s’organisent pour lutter mardi 26 novembre.
Le 05 décembre 2019, est prévue une grève générale contre la réforme des retraites. Alors que la précarité rend souvent nos vies quotidiennes de moins en moins vivables, accentuée par une sélection de plus en plus drastique en Licence et Master, nous proposons de se réunir en comité d’action, ouvert à toutes et tous, afin d’organiser concrètement les futures actions et mobilisations.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 |

Publiez !

Comment publier sur LePressoir-info.org?

LePressoir-info.org est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail lepressoir chez riseup.net